TRAITEMENT NUTRITIONNEL du CORONAVIRUS


Se protéger


Depuis le début, j'ai toujours cherché différentes informations du monde entier dans différentes sphères d'activité. Je voyage beaucoup - enfin avant les nouvelles directives - et je suis toujours intéressée de savoir comment je peux me protéger pour rester toujours au meilleur de ma forme.


J'ai commencé à voir un naturopathe il y a 4 ans à Toronto et jusqu'à présent, nous discutons de manière très ouverte: ce qu'il sait, ce que je sais et ce que nous pouvons faire. C'est un vrai partenaire de santé. Je me sens privilégiée d'avoir cette relation de santé avec un professionnel

Conference

J'étais au courant des doses de vitamine C en 2016 lorsque mon test sanguin démontra une petite réduction de certains globules blancs. Je m'entraînais beaucoup et c'est assez difficile pour le système immunitaire. Mon ND m'a recommandé 6 g de vitamine C par jour. Je l'ai fait. Je me sentais très bien.




Apprendre

De nombreux sommets, conférences, séries documentaire et podcasts plus tard, je n'ai eu aucune surprise d'apprendre que lorsque nous sommes malades ou pour supporter nos systèmes, il est recommandé d'utiliser des doses élevées. Je l'ai personnellement vécu deux fois pendant les fêtes de Noël (12g et 14g).

Vous avez probablement aussi entendu dire qu’une grave carence en vitamine C conduit au scorbut.


Les premiers symptômes du scorbut sont essentiellement un «sentiment général de malaise» accompagné de fatigue ou d’épuisement. Après quelques mois, il y a un essoufflement et des douleurs osseuses. Plus tard, il y a des douleurs musculaires, des plaies cutanées, des maladies des gencives, des dents lâches, des plaies qui ne guérissent pas, une bouche sèche, des yeux secs et des problèmes émotionnels. Aux stades avancés, le scorbut provoque un ictère, un œdème, de la fièvre, des convulsions et, éventuellement, la mort.

Heureusement, le scorbut peut être guéri avec des citrons, des limes, des oranges et tout autre aliment contenant de la vitamine C.

Où cela devient intéressant.....

Le remède contre le scorbut a été publié pour la première fois en 1617 dans The Surgeon’s Mate par le chirurgien militaire anglais John Woodall. Et il a été complètement ignoré par la communauté médicale.

En 1753 (136 ans plus tard), le chirurgien naval James Lind a publié sa découverte dans

Un traité du scorbut, qui a également été ignoré.


Les têtes dirigeantes globales ont insisté sur le fait que les témoignages de consommation d'agrumes pour inverser le scorbut étaient simplement «anecdotiques» et non fondés sur des «preuves scientifiques».


Heureusement, James Lind a persévéré et près de 50 ans plus tard, les agrumes ont finalement été acceptés et utilisés pour la prévention et le traitement du scorbut sur les voiliers.


En résumé:

Le remède contre le scorbut a été ignoré par les communautés médicales et dirigeantes pendant près de 200 ans après sa découverte.


La nutrition et les thérapies naturelles sont encore ignorées de la grande majorité des médecins traditionnels, mais pas des ND, DC, DO et autres (lire mon blog sur les différents types de professionnels). Heureusement, cela change avec l'approche de la médecine fonctionnelle et les nouveaux cours de nutrition dans les écoles de médecine. Sans oublier cette collaboration de plus en plus présente, entre les praticiens qui ont une approche holistique.


La vitamine C soutient presque tous les systèmes de votre corps: vos glandes surrénales, votre système immunitaire, votre système cardiovasculaire, et plus encore. Le plus important est peut-être qu'il s'agit d'un neutralisant des radicaux libres.

La thérapie orale à haute dose de vitamine C consiste à prendre la dose maximale que votre corps peut tolérer avant d'avoir des selles molles. Cela nécessite de trouver votre seuil, puis de diminuer votre dose quotidienne. Le terme clinique est «titrer jusqu'à la tolérance intestinale».


Le but est de trouver votre limite de 24 heures, pas votre limite de dose unique.


La demi-vie de la vitamine C dans le corps est d'environ 30 minutes.Cela signifie qu'environ une heure après avoir pris de la vitamine C, votre corps en a consommé la majeure partie. Donc, la clé est de garder votre corps saturé de vitamine C toute la journée. Une dose toutes les 1 à 2 heures est idéale, sauf pendant que vous dormez bien sûr.


Si vous atteignez votre tolérance intestinale au cours des 24 premières heures:

- réduisez la dose totale de 20 à 25% et continuez à prendre cette quantité chaque jour comme dose d'entretien (cela peut durer plusieurs jours ou semaines) jusqu'à ce que vous atteigniez à nouveau la tolérance intestinale.


Vous pouvez trouver ces informations sur le site Web du Dr Thomas E. Levy MD, le site Web d'Andrew Saul PhD et Dr. Richard D. Cheng (YouTube), et bien sûr sur orthomolecular.org



J'ai joint à ce blog le lien «Traitement nutritionnel pour le coronavirus» à des fins éducatives. La connaissance est une première étape. Votre décision vous appartient.

En période de stress, savoir quoi faire nous permet de ne pas se sentir impuissant. Vous avez différents outils dans votre boîte à outils. Vous avez le choix! Et ces choix peuvent faire la différence.

LE DOCUMENT:

http://www.orthomolecular.org/resources/omns/v16n06-fra.pdf

(Dans la section Library / New Releases / le document est daté du 30 janvier 2020)


Vous pouvez voir les vidéos du Dr. Richard D. Cheng MD ( YouTube) ainsi que Andrew Saul PhD sur MeWe ( megavitamin man).


Pour apprendre, comprendre et partager pour s'entraider

Lucie



La médecine nutritionnelle est une médecine orthomoléculaire.

Elle utilise une thérapie nutritionnelle sûre et efficace pour lutter contre la maladie. Pour plus d'informations: http://www.orthomolecular.org

Pour localiser un praticien ayant une approche orthomoléculaire :

http://orthomolecular.org/resources/pract.shtml


L’information est présentée à des fins éducatives seulement et n'est pas destinée à diagnostiquer ou prescrire pour toute condition médicale ou psychologique, ni pour prévenir, traiter, atténuer ou de guérir de telles conditions. Les informations contenues dans le présent document ne sont pas destinées à remplacer une consultation individuelle avec un médecin ou un professionnel de la santé qualifié. Par conséquent, cette information n'est pas un conseil médical, mais plutôt un partage de connaissances et d'informations basé sur la recherche et l'expérience. HYGIA.CA vous encourage à prendre vos propres décisions en matière de soins de santé en fonction de votre jugement et de vos recherches en partenariat avec un professionnel de la santé qualifié.



Posts à l'affiche
Posts à venir
Tenez-vous à jour...
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Pas encore de mots-clés.
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

Commencez votre conquête par des choix de vie sains

© 2020 - Hygia.ca - Pour conquérir votre santé

  • Blanc Icône Instagram
  • White LinkedIn Icon